Foucault et la généalogie des sexes, Rosa María Rodríguez Magda

La maison d’édition L’Harmattan a publié ma traduction du livre de la philosophe espagnole Rosa María Rodríguez Magda, Foucault et la généalogie des sexes. Il s’agit d’une traduction assez ancienne, mais elle a fini par voir le jour en 2013 dans la collection “Esthétiques : culture et politique”.

9782336291918f

Voici le texte de présentation de l’éditeur :

Le champ de réception du travail de Michel Foucault n’en finit pas de s’élargir — tant sur le plan géographique que thématique. Les études de genre(s) ne font pas exception : la méthode archéologique foucaldienne stimule des approches originales de l’histoire des femmes, des questions d’identité, de la sexualité et des relations de pouvoir entre les sexes. Voici une réflexion parfaitement documentée sur l’apport de Foucault au féminisme et aux questions éthiques qui s’y lient.

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s